LA TERRE et NOUS par Georges Lakhovsky

LA TERRE et NOUS

Titre de livre: LA TERRE et NOUS

Éditeur: BOULOIS EDITIONS

Auteur: Georges Lakhovsky


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: LA TERRE et NOUS.pdf - 48,911 KB/Sec

Mirror [#1]: LA TERRE et NOUS.pdf - 44,175 KB/Sec

Mirror [#2]: LA TERRE et NOUS.pdf - 23,776 KB/Sec

Georges Lakhovsky avec LA TERRE et NOUS

GEORGES LAKHOVSKY, né à Minsk en 1869 et décédé d'accident à New York en 1942, était ingénieur des Ponts et Chaussée. Passionné et philanthrope, il a consacré son existence au service de la science et de la médecine dite non conventionnelle.

Ses travaux sont basés sur la théorie que les cellules émettent et absorbent des radiations électromagnétiques de longueurs d'ondes particulières. La santé dépendant de la qualité de l'émission/réception de ces ondes, il a mis au point (avec N. TESLA), des appareils produisant des champs électromagnétiques pulsées entre deux antennes.
Il présenta de nombreux témoignages de l'utilité de ses appareils et travailla à soulager de nombreux patients en phase cancéreuse terminale dans de grands hôpitaux parisiens (Necker, Val-de-Grâce, Saint-Louis), produisant des photos avant/après leur exposition aux ondes électromagnétiques.

L'auteur attribue une grande partie de beaucoup de nos misères, de beaucoup de nos maladies aux méfaits des rayonnements terrestres qu'il appelle "rayons de la mort". Il évoque les pratiques des sourciers, et la révélation des ondes décelées par leurs pratiques. Il confirme par la détection au moyen d'un appareil à lecture directe. Il a lui-même réalisé cet appareil, capable d'enregistrer ces rayonnements.
Il s'efforce d'apporter une explication scientifique rationnelle, de montrer les ravages que tous ces phénomènes ont causé à l'humanité, et de chercher le moyen de nous soustraire à leur influence néfaste.

Les travaux de GEORGES LAKHOVSKY ont fait l'objet de grandes polémiques au sein du monde scientifique. Ils touchent aussi à la géobiologie radiesthésique et à la radiesthésie (détection au moyen d'un pendule ou d'une baguette de sourcier).
Cependant, on peut se demander pourquoi certains grands malades, traités par GEORGES LAKHOVSKY, ont vu leurs tumeurs régresser et parfois disparaître. Est-ce un effet placebo de l'exposition aux ondes électromagnétiques ? Ces ondes ont-elles une influence réelle sur les capacités de défense des cellules attaquées ?

Livres connexes

GEORGES LAKHOVSKY, né à Minsk en 1869 et décédé d'accident à New York en 1942, était ingénieur des Ponts et Chaussée. Passionné et philanthrope, il a consacré son existence au service de la science et de la médecine dite non conventionnelle.

Ses travaux sont basés sur la théorie que les cellules émettent et absorbent des radiations électromagnétiques de longueurs d'ondes particulières. La santé dépendant de la qualité de l'émission/réception de ces ondes, il a mis au point (avec N. TESLA), des appareils produisant des champs électromagnétiques pulsées entre deux antennes.
Il présenta de nombreux témoignages de l'utilité de ses appareils et travailla à soulager de nombreux patients en phase cancéreuse terminale dans de grands hôpitaux parisiens (Necker, Val-de-Grâce, Saint-Louis), produisant des photos avant/après leur exposition aux ondes électromagnétiques.

L'auteur attribue une grande partie de beaucoup de nos misères, de beaucoup de nos maladies aux méfaits des rayonnements terrestres qu'il appelle "rayons de la mort". Il évoque les pratiques des sourciers, et la révélation des ondes décelées par leurs pratiques. Il confirme par la détection au moyen d'un appareil à lecture directe. Il a lui-même réalisé cet appareil, capable d'enregistrer ces rayonnements.
Il s'efforce d'apporter une explication scientifique rationnelle, de montrer les ravages que tous ces phénomènes ont causé à l'humanité, et de chercher le moyen de nous soustraire à leur influence néfaste.

Les travaux de GEORGES LAKHOVSKY ont fait l'objet de grandes polémiques au sein du monde scientifique. Ils touchent aussi à la géobiologie radiesthésique et à la radiesthésie (détection au moyen d'un pendule ou d'une baguette de sourcier).
Cependant, on peut se demander pourquoi certains grands malades, traités par GEORGES LAKHOVSKY, ont vu leurs tumeurs régresser et parfois disparaître. Est-ce un effet placebo de l'exposition aux ondes électromagnétiques ? Ces ondes ont-elles une influence réelle sur les capacités de défense des cellules attaquées ?GEORGES LAKHOVSKY, né à Minsk en 1869 et décédé d'accident à New York en 1942, était ingénieur des Ponts et Chaussée. Passionné et philanthrope, il a consacré son existence au service de la science et de la médecine dite non conventionnelle.

Ses travaux sont basés sur la théorie que les cellules émettent et absorbent des radiations électromagnétiques de longueurs d'ondes particulières. La santé dépendant de la qualité de l'émission/réception de ces ondes, il a mis au point (avec N. TESLA), des appareils produisant des champs électromagnétiques pulsées entre deux antennes.
Il présenta de nombreux témoignages de l'utilité de ses appareils et travailla à soulager de nombreux patients en phase cancéreuse terminale dans de grands hôpitaux parisiens (Necker, Val-de-Grâce, Saint-Louis), produisant des photos avant/après leur exposition aux ondes électromagnétiques.

L'auteur attribue une grande partie de beaucoup de nos misères, de beaucoup de nos maladies aux méfaits des rayonnements terrestres qu'il appelle "rayons de la mort". Il évoque les pratiques des sourciers, et la révélation des ondes décelées par leurs pratiques. Il confirme par la détection au moyen d'un appareil à lecture directe. Il a lui-même réalisé cet appareil, capable d'enregistrer ces rayonnements.
Il s'efforce d'apporter une explication scientifique rationnelle, de montrer les ravages que tous ces phénomènes ont causé à l'humanité, et de chercher le moyen de nous soustraire à leur influence néfaste.

Les travaux de GEORGES LAKHOVSKY ont fait l'objet de grandes polémiques au sein du monde scientifique. Ils touchent aussi à la géobiologie radiesthésique et à la radiesthésie (détection au moyen d'un pendule ou d'une baguette de sourcier).
Cependant, on peut se demander pourquoi certains grands malades, traités par GEORGES LAKHOVSKY, ont vu leurs tumeurs régresser et parfois disparaître. Est-ce un effet placebo de l'exposition aux ondes électromagnétiques ? Ces ondes ont-elles une influence réelle sur les capacités de défense des cellules attaquées ?